Le pionnier de l’aviation mondiale est un Roumain, ma gueule. Il a inventé le premier avion

Traian Vuia, né le 17 août 1872 à Surducu Mic, alors en Autriche-Hongrie, depuis 1918 en Roumanie, et mort le 3 septembre 1950 à Bucarest, était un inventeur roumain, pionnier de l’aviation. Le 18 mars 1906 il réalisa un vol mécanique avec un appareil plus lourd que l’air (aérodyne), autopropulsé par un moteur à combustion interne. Ce fut le premier vol d’un tel appareil de l’époque. Pour mémoire, l’appareil des frères Wright était, lui, catapulté.

Biographie

Traian Vuia naquit à Surducu Mic (aujourd’hui dans le Județ de Timiș, Roumanie en Transylvanie), petite localité du Banat, qui à l’époque appartenait à l’Autriche-Hongrie. Il commença ses études primaires à l’école du village voisin de Bujor et, de 1884 à 1892, il poursuivit ses études au lycée de Lugoj. En 1892, Vuia partit pour Budapest (Hongrie) afin de faire des études polytechniques. En 1893 il commença ses études de droit. Dès l’obtention de son diplôme, Vuia rentra à Lugoj où il fut avocat pour une courte période. Le 6 mai 1901 il obtint le titre de docteur ès sciences juridiques.

Au cours de sa courte carrière d’avocat à Lugoj, Vuia commença à faire les projets de son premier appareil de vol qu’il appela « aéroplane automobile ». En 1902, Vuia partit pour Paris. Malgré l’intérêt que Victor Tatin montrait pour le projet de cet appareil, Vuia ne réussit pas à convaincre l’Académie des Sciences de Paris qui considérait que voler avec un appareil plus lourd que l’air tenait de l’utopie. Blériot lui-même lui aurait dit « plus lourd que l’air ne volera jamais »… avant de changer d’avis.

Monsieur Traian Vuia a habité Garches de 1921 à 1946, soit pendant 25 ans. Encore aujourd’hui, les personnes intéressées peuvent voir la plaque commémorative qui a été apposée sur le mur de la Villa Régina, 7 rue de Toulon, 92380 Garches. Cette ville est située dans le département des Hauts-de-Seine, mais était à cette époque dans le département de Seine-et-Oise.

Le premier vol de Vuia no 1

Au cours de l’hiver 1902-1903, avec l’aide financière de son ami et mentor, l’avocat roumain Coriolan Brediceanu, Traian Vuia commença la construction de son premier appareil en utilisant le projet qu’il avait fait à Lugoj. En 1904, il construisit aussi un moteur qu’il arriva à faire breveter au Royaume-Uni. La construction de l’appareil nommé « Trajan Vuia no 1 » fut terminée en décembre 1905 aux ateliers Hockenjos & Schmitt à Paris. Victor Tatin en fournit l’hélice constituée de deux pales.

Le 18 mars 1906, Vuia testa son avion dans la plaine de Montesson, près de Paris. Après une accélération sur cinquante mètres, il décolla à 1 mètre de hauteur sur une longueur d’environ douze mètres. Le moteur se bloqua et l’appareil se heurta à un arbre, ce qui endommagea une aile et l’hélice. Vuia s’en sortit indemne.

Une fois l’appareil réparé et légèrement modifié, Vuia réalisa des vols à Issy-les-Moulineaux le 12 et le 19 août 1906 avec de meilleurs résultats : sur une longueur d’environ 25 mètres à près de 2,5 mètres de hauteur.

Autres inventions

L’avion Trajan Vuia no 2 fut construit en 1907. Traian Vuia a aussi réalisé des hélicoptères en 1918 et en 1922.

 

Advertisements